bandeau-lestelle-actualites-02.jpg

A l’invitation de la Commune de Lestelle-Bétharram, M. Sébastien Plaa, apiculteur à Mirepeix, venait le 24 février à la salle de l’Isarce entretenir un auditoire intéressé par le frelon asiatique. De cette intervention, nous retiendrons :

  • que nous sommes dans une région touchée par ce fléau qui risque d’empirer d’année en année
  • que les nids construits dans l’année se vident de leurs habitants en hiver car l’ensemble des ouvrières et des mâles ne passent pas l’hiver et meurent. Seules, les reines se camouflent dans les arbres creux, sous des tas de feuilles, dans des trous de murs…pour en ressortir courant février et commencer à s’alimenter.
  • que c’est à partir de février que nous pouvons agir en disposant des pièges dans les jardins ou sur les balcons pour attraper ces fondatrices de nids : 1 reine= 2000 à 3000 frelons. Cependant, contrairement à d’autres, M. Plaa recommande de piéger dans la période de juillet à novembre, qui à son avis est la plus propice pour éradiquer cette espèce.
  • que pour fabriquer ces pièges, il suffit de récupérer des bouteilles d’eau minérale en plastique, de découper le tiers supérieur et de le retourner dans la partie basse, puis verser à l’intérieur à hauteur de 10 centimètres d’un mélange de bière brune, de vin blanc (pour repousser les abeilles) et de sirop de cassis. (Voir pages suivantes)
Comment piéger le frelon asiatique

Il est difficile de pratiquer un piégeage à 100% sélectif.
L'important est d'utiliser un appât "sélectif" autant que possible et de piéger dans une période "sélective". Le frelon asiatique sort de l'hibernation avant le frelon européen.
Le piégeage doit arrêter en début mai 
(voir le cycle du frelon ci-contre)

Le GDSA 17 rappelle quelques règles afin de mieux cibler notre proie : le frelon.

Comment piéger
  • Utiliser un piège le plus sélectif possible
  • Utiliser l'appât recommandé
  • Ne pas laisser plus de 2 jours un piège sans surveillance
  • Stopper le piégeage si trop d'insectes non ciblés sont capturés

Il n'y aura que 2 périodes de piégeage
  • Du 15 février au 15 avril avec comme appât de la bière et du sirop de cassis
  • Du 15 octobre à fin novembre avec comme appât du jus de pomme, ou de raisin, confiture, sirop de fruits. Les fondatrices ne circulent que dans ces deux périodes, le reste du temps, trop d'insectes sont piégés

Des chercheurs de l'INRA ont constaté qu'un piège avec un frelon à l'intérieur attirait plus de frelons qu'un piège vide. Partant de ce constat, il serait intéressant de vider le bol à appât dès la capture du premier frelon et continuer à piéger avec ce frelon comme appât vivant.
Le piège deviendrait alors absolument sélectif.

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2017 - Mentions légales