bandeau-lestelle-actualites-01.jpg

Chers Amis,

L’installation des compteurs Linky est un sujet d’actualité et certains d’entre vous m’ont envoyé un courrier me faisant part de leur inquiétude au sujet de leur installation, de leur fiabilité technique et du risque d’atteinte à la vie privée. 

Ils m’ont demandé de prendre un arrêté municipal visant à interdire leur déploiement sur le territoire de la commune.

Je respecte les opinions, les interrogations  et les craintes des Lestellois qui m’ont écrit.

La commune n’est pas propriétaire des compteurs électriques  pour lesquelles la compétence a été transférée au Syndicat départemental d’énergie des Pyrénées-Atlantiques (SDEPA) et seul le concessionnaire EDF a le droit de les développer et de les exploiter.

Le Maire et Le Conseil Municipal n’ont donc aucune compétence pour s’opposer à la mise en place de ces compteurs. De plus la juridiction administrative a toujours suspendu les délibérations prises par les municipalités qui voulaient s’opposer à leur déploiement.

Je ne suis pas plus compétent que vous pour évaluer les risques que présenteraient ces compteurs pour notre santé. Je sais cependant que le risque sanitaire du compteur Linky est faible ou nul car le niveau des ondes générées est conforme aux seuils admis par l’Organisation Mondiale de la Santé, et à la réglementation en vigueur. 

D’ailleurs certaines associations de consommateurs ont convenu que l’exposition aux ondes était très faible et marginale par rapport à d’autres appareils comme les téléphones portables, les fours à micro-ondes, la wifi etc…

Si le principe de précaution nous amenait à interdire l’usage des compteurs Linky, il faudrait le faire également pour tous ces appareils émettant des ondes potentiellement toxiques. 

Concernant la faisabilité technique et le risque d’incendie, il serait dû au manque de serrage des câbles électriques et non aux compteurs eux-mêmes, et le concessionnaire EDF est exclusivement responsable de leur bon fonctionnement. 

Enfin, le risque potentiel d’atteinte à la vie privée lié au système de comptage de ces appareils n’est potentiellement pas  nul. La CNIL a émis des avis et recommandations à ce sujet,  mais pas de remarques particulières sur les compteurs Linky. Il faut savoir que les nouveaux systèmes de communication et le téléphone portable en particulier, permettent à tout moment de localiser les propriétaires de ces appareils et donc constituent un risque pour le respect de la vie privée.

Dans ce contexte le système Linky  est sans doute moins intrusif que ces derniers. De plus des dispositions existent visant à encadrer la communication des données personnelles et à assurer leur confidentialité.

Voilà chers Amis, les raisons pour lesquelles je ne prends pas d’arrêté municipal interdisant la mise en place de ces compteurs Linky.

Le Conseil Municipal après en avoir débattu a validé à la quasi-unanimité cette position.

Le débat sur ces questions reste posé, mais il n’est pas de ma compétence de répondre à cela  par un simple arrêté municipal qui n’aurait aucune efficacité.

Je vous adresse mes salutations les plus dévouées.   

Jean-Marie BERCHON

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2018 - Mentions légales