bandeau-lestelle-actualites-01.jpg

 Le débarquement de Normandie raconté aux élèves de 3ème

C’est à l’initiative de leurs professeurs d’Histoire, Mme Peltier et Mr Cassaro, et avec le concours amical de Jean Matheu, représentant dans le département de l’association pour la mémoire de la France Libre, qu’une soixantaine d’élèves de 3ème du collège « Le Beau Rameau » ont pu rencontrer et échanger avec le colonel Achille Muller, véritable héros de la Seconde Guerre Mondiale, grand officier de la Légion d'honneur, Croix de Guerre 39-45 et médaillé de la Résistance.

Le 14 juillet 1942, à 17 ans et demi, Achille Muller refuse l’incorporation forcée dans l’armée allemande et quitte Forbach et sa Lorraine natale pour rejoindre Londres et les Forces Françaises Libres. Un périple de six mois en vélo, à pied et en train qui le conduiront à Lyon en zone libre puis Perpignan, Almeida, Gibraltar où il s’embarquera pour l’Angleterre. Présenté au général De Gaulle et faisant preuve d’une détermination à toute épreuve, il intègre les SAS (Special Air Service), un super-commando britannique de parachutistes chargé essentiellement de sauter derrière les lignes ennemies.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, c’est en planeur – avec à son bord une Jeep dont il est le conducteur ! - qu’il se pose avec son unité en Normandie pour faciliter le Débarquement et barrer la route aux renforts allemands. Sous les ordres du maréchal Montgomery, Il participe à la libération de Vannes et d'une partie de la Bretagne, avant d'être envoyé dans le Sud-Ouest où son unité livrera 2 500 prisonniers aux soldats américains. Réembarqué à la fin 1944, il sera encore une fois parachuté sur la Hollande et contribuera à sa libération avant de retrouver enfin sa famille en Lorraine à la fin 1945.

Sa ville natale ne l’a d’ailleurs pas oublié puisque le 12 novembre 2011, fait rarissime, Forbach lui a rendu hommage de son vivant en baptisant une place «Place du colonel Achille Muller».

Visite au musée des beaux-arts pour les élèves de série Littéraire

Vendredi 17 février, la bonne humeur et l’enthousiasme étaient au rendez-vous dans le bus qui menait les élèves de première et de terminale littéraire du lycée Le Beau Rameau, accompagnés de leurs professeurs de français et de philosophie, au musée des Beaux-Arts de Pau. En lien avec les programmes de français, de littérature et de philosophie, cette visite culturelle a permis aux lycéens d’être en contact avec des œuvres variées de notre patrimoine. Ils ont pu apprécier portraits et paysages sous l’œil avisé de leur guide que nous remercions pour avoir répondu aux questions des élèves suscitées par les œuvres, et rendu le musée vivant.

Lors de la Journée Portes Ouvertes organisée le 31 mars, ils ont su faire partager leur sortie aux nombreuses personnes venues au Beau Rameau.

 

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2017 - Mentions légales