bandeau-lestelle-minicipal-03.jpg

Notre pays a de nouveau été frappé en 2016 par des fanatiques qui tuent des innocents, dans le seul but de terroriser, diviser et déstabiliser notre société. 

Face à ces actes odieux, nous devons rester unis pour défendre nos valeurs et notre démocratie. 

Je pense, comme bien d'autres, qu'il faut éviter tout amalgame entre les assassins et l'ensemble des adeptes de la religion qu'ils prétendent représenter. 

Les élections présidentielles et législatives vont nous permettre d'élire nos futurs dirigeants. Gageons que nos choix exprimeront avec force notre attachement aux valeurs républicaines, d'ouverture, de tolérance et de respect des croyances de chacun, sans céder aux sirènes de la peur et du repli. 

Heureusement notre village n'a pas connu d’événements aussi dramatiques. 

Lire la suite...

La loi votée en 2010 par le parlement appelée « grenelle de l’environnement » oblige les collectivités à prendre des mesures compatibles avec le développement durable.
C’est ainsi qu’à Lestelle, dès cette année nous n’utilisons pratiquement plus de désherbants, mais nous nous servons de désherbeurs thermiques pour débarrasser les rues du village des mauvaises herbes.
Cette technique non polluante est, dans un premier temps, moins performante que l’usage des produits chimiques, mais l’efficacité s’améliore au fil des passages. Il faut donc s’habituer à voir quelques touffes d’herbes résiduelles parsemer les caniveaux et les espaces publics. Il y en aura moins l’année prochaine, et c’est bon pour la planète !
Le seul lieu où l’on continue à désherber chimiquement jusqu’en 2020, est le cimetière car c’est un endroit que l’on peut interdire au public le temps de l’opération.

Lire la suite...

Nos députés ont voté en 2015 une loi, dite loi « NOTRe » (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) dont un des objectifs est de faciliter le regroupement des collectivités et des syndicats. Les Préfets sont chargés de mettre en application les dispositions de cette loi.

Sur notre territoire, le projet est le suivant : les communes d’Assat et de Narcastet rejoindraient la Communauté de Communes du Pays de Nay par extension de périmètre, de même que 10 communes de la Communauté de Communes d’Ousse-Gabas.
Assat et Narcastet partagent le même bassin de vie que nous et leur intégration dans notre collectivité, anticipée et préparée depuis deux ans, est souhaitée et acceptée par toutes les communes, comme cela a été le cas lorsque Ferrières et Arbéost nous ont rejoints.

Il en va autrement pour les 10 communes d’Ousse et Gabas qui appartiennent au bassin de vie de Pontacq. Leur intégration imposée par le Préfet, sans avoir élaboré de projets communs, ni anticipé et préparé des politiques communes, a été refusée par la majorité des délégués de la Communauté de Communes et la plupart des Conseils Municipaux, dont celui de Lestelle-Bétharram. Ces avis négatifs ne sont que consultatifs et le Préfet peut décider, dans le cadre d’une procédure très précise de maintenir ses propositions ou d’en faire de nouvelles. Décision finale le 15 juin 2016.

Lire la suite...

La façade de l’église Saint Jean et sa porte d’entrée ont été restaurées. Ces travaux vont être complétés par la remise à neuf de la toiture, tout aussi indispensable, qui débutera au mois de septembre et dont vous trouverez le plan de financement dans ce bulletin. Avec la réfection de la peinture du mobilier urbain (candélabres, bancs, poubelles), et des menuiseries du bâtiment de La Poste, la place va retrouver une belle physionomie.

D’autres investissements décidés par le Conseil lors du vote du budget vont être consacrés à l’école avec la mise en place d’une rampe à la classe des grands pour les Personnes à Mobilité Réduite, au programme de voirie annuel pour un montant de 33.000 €, à la mise en place d’un nouvel équipement à l’aire de jeux des enfants.

Au camping, afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle et ainsi améliorer sa fréquentation, une aire de service pour camping-car a été aménagée.

Le chemin du Chèze, où l’on avait fini de réparer les dégâts des inondations, va être à nouveau fermé à toute circulation en raison des travaux de mise en souterrain de la conduite d’eau potable, qui venant de Ferrières et Arthez, alimente le Nord Est de Pau.

Le vélo route, hormis dans sa section empruntant ce chemin, est ouvert à la circulation et déjà bien emprunté. C’est un atout important pour le développement touristique de la Communauté de Communes. Notre bastide, traversée par cette voie va connaître une fréquentation accrue de cyclotouristes qui seront autant de clients potentiels pour tous les prestataires, commerçants et professionnels de la commune.

Lire la suite...

La création d’un centre de loisirs intercommunal, proposée dans notre programme électoral, répond à une demande exprimée par de nombreuses familles des villages de Lestelle-Bétharram, Montaut et Igon.

Cette structure qui va bientôt se mettre en place dans les locaux de la maison ARCOS entre Lestelle-Bétharram et Montaut, permettra d’accueillir les enfants des trois communes pendant les vacances scolaires. Vous lirez dans ce bulletin le détail de l’organisation du fonctionnement et du financement du projet.

C’est un bel exemple de coopération intercommunale qui va faciliter la vie des familles dans nos villages.

Je tiens à saluer le travail effectué par l’Association PINOCCHIO autour de sa Présidente Monique DUHOURCAU, pour s’approprier et porter le dossier administratif auprès de la Caisse d’Allocations Familiales.

Je remercie l’Association LA PYRÉENNE et la Congrégation des Pères de BÉTHARRAM qui acceptent de mettre à disposition les locaux du bâtiment ARCOS grâce à un bail locatif.

Lire la suite...

A l’issue des élections municipales, le nouveau conseil s’est installé et rapidement mis au travail.

La première tâche a été de voter le budget, étape incontournable pour fixer le cap, déterminer les priorités et décider des investissements.

Nous poursuivons la réfection des dégâts occasionnés par les inondations de juin 2013. C’est chose faite à la station d’épuration, au camping, à la salle des fêtes. Nous interviendrons au chemin de Chèze quand le Syndicat du Gave aura réalisé les enrochements sur lesquels le chemin doit prendre appui.

Tous ces travaux seront finalement réalisés sans emprunt supplémentaire. Les subventions et les fonds propres de la commune nous permettent de faire face à ces dépenses. Pour cela le Conseil a voté une augmentation modérée des taux d’imposition (2,5%) qui restent parmi les plus raisonnables des 26 communes de la Communauté de Communes.

Lire la suite...

Au moment où je vous écris, le montant des aides de l’Etat pour les dégâts liés à la crue du printemps n’est pas encore connu, ce qui retarde la remise en état de la voirie et des espaces publics. Nous espérons pouvoir effectuer ces travaux au cours du 1er trimestre 2014.

Le Conseil municipal, lors de la dernière séance, a accepté l’offre de transfert de propriété des stations du calvaire de Bétharram. La Commune va devenir propriétaire de ce patrimoine classé, dont la restauration sera alors subventionnée à 80 %, contre 40 %, si cela restait dans le domaine privé. L’Association « Les amis des sanctuaires » prendra en charge les 20% restants, comme elle l’avait déjà fait pour les travaux de la Chapelle Notre-Dame. Cette restauration redonnera tout son éclat à cet ensemble qui participe grandement à la renommée de notre Commune et du territoire du Pays de Nay.
Je salue le climat de confiance et l’esprit de coopération des Pères de Bétharram qui rendent possible cette opération.

Lire la suite...

Les inondations du mois de juin ont durement affecté l’activité touristique de notre commune en particulier au niveau du camping et ont bien endommagé le patrimoine communal.
Les dégâts occasionnés aux biens assurés (matériel, chalets, grillage camping, …) sont remboursés partiellement par les assurances.
Le fonds de solidarité d’Etat versera une indemnité pour les dégâts sur la voirie, les espaces publics, les installations sportives dont le montant sera connu en novembre. Cela déterminera la nature des travaux de réhabilitation que nous déciderons de réaliser. Le versement de cette indemnité n’interviendra pas avant début 2014. Nous attendons aussi les réponses de la région et du département à nos demandes de subventions.
Enfin, il faut savoir que les indemnisations de l’Etat pour les dégâts de la crue d’octobre 2012, heureusement beaucoup moins importants que ceux du printemps ne nous ont pas encore été versées.

Lire la suite...

Les travaux de modernisation de la station d’épuration ont été rondement menés et sont maintenant terminés. Les silos de stockage de boues sont remplacés par des lits plantés de rhizophytes absorbant les boues, qui de ce fait ne sont plus épandues sur les terres agricoles. Ce procédé assez novateur a été mis en place dans les stations d’Asson et Baudreix et fonctionne très bien. Subventionnés à 60 % (35% département, 25% Agence de l’eau) ces aménagements rendent la station plus performante et plus conforme aux exigences environnementales.

Le bâtiment des vestiaires du terrain de sports est sorti de terre. La fin des travaux est prévue en novembre et les sportifs bénéficieront d’installations modernes et fonctionnelles. Je salue d’ailleurs les dirigeants du nouveau club de foot qui va permettre aux adeptes du ballon rond originaires des communes du Piémont (Lestelle-Asson-Montaut) de pratiquer leur sport favori et aux jeunes d’évoluer au sein de l’école de foot qui verra le jour en septembre.

Lire la suite...

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2017 - Mentions légales