bandeau-lestelle-actualites-01.jpg

Le 4 octobre dernier, 130 personnes équipées de bottes et de gants se sont retrouvées à 9h30 au Pont des Grottes pour participer à l’opération de nettoyage des berges de notre Gave. 

Cette journée fut à l’initiative des communes de Lestelle-Bétharram, Montaut et Saint-Pé de Bigorre en collaboration avec les clubs de Rafting (Ohlala Eaux Vives, Evasi’eau, Traqueurs de Vagues), la Base Nautique de Saint-Pé de Bigorre et l’association Surf Rider Fondation de Biarritz. 

Cette journée a nécessité une importante organisation logistique et de moyens. Les réseaux sociaux, la presse, les radios ont relayés l’opération et un reportage a été diffusé sur France 3 national.

Une dizaine d’équipes de bénévoles se sont réparties le long des 2 rives du Gave entre les vieux ponts de Saint-Pé de Bigorre et de Lestelle-Bétharram, soit 10 km. Les clubs de Rafting ont généreusement mis à disposition leurs embarcations et l’encadrement. 

Une météo estivale et une ambiance fraternelle ont rendu le travail des volontaires moins ingrat. A midi, tout ce petit monde s’est retrouvé autour d’excellentes grillades et de boissons fraîches avant de reprendre la collecte jusqu’à 17 heures.

Avec les crues de 2012 et 2013, ce sont 10 000 à 30 000 tonnes de déchets de la décharge de Beaucens qui ont été emportés par les eaux du Gave, s’accumulant sur les berges jusqu’à l’embouchure de l’Adour et polluant ainsi 200 Km de rivière. 

La déchetterie est aujourd’hui sécurisée mais la pollution est là.

Le spectacle était désolant ; des milliers de lambeaux de plastiques accrochés à la végétation ou enlisés entre les galets. Au total, chaque récoltant a rempli 3 à 4 sacs de 50 litres. Ils ont rapporté également des objets aussi incongrus que des pneus, des morceaux de ferraille, des câbles, du verre, des sommiers, des carcasses de cycle… Preuve que la décharge n’est pas seule responsable, loin s’en faut. Ces déchets collectés ont rempli 7 bennes. 

Voici le commentaire d’une participante : « - Cette action ponctuelle doit marquer les esprits mais ce serait bien que tous ceux qui se promènent le long du gave prennent un sac-poubelle avec eux pour nettoyer un peu lors de leurs balades tout au long de l'année ».

La section envisagée n’est pas totalement dépolluée. Une nouvelle journée est programmée pour le mois de mars 2015 avant la fonte des neiges. Notre gave a besoin de bonnes volontés, rejoignez ce mouvement citoyen et écologique. 

Pour suivre l’actualité, connectez-vous sur Facebook et retrouver le collectif « le plastique ça me gave ». Des affiches et des tracts seront également distribués.

Ramasser les déchets est un geste citoyen mais veillez à ne pas jeter à terre nos papiers d’emballage, capsules de bière, mégots… c’est encore mieux. Pensons à notre avenir et à celui de nos enfants.

Vitesse de dégradation

Mégot de cigarette : de 1 à 2 ans  
Filtre de cigarette : 1 à 5 ans (un mégot est susceptible, à lui seul, de polluer 500 litres z’eau)
Papier de bonbon, Chewing-gum : 5 ans
Ticket de bus : environ 1 an

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2018 - Mentions légales