bandeau-lestelle-actualites-02.jpg

Actualités 

Vie locale

QUELQUES PRECAUTIONS A PRENDRE

(Informations données par la gendarmerie de Nay, à diffuser largement, notamment en cette période de vacances)

PROTEGEZ VOTRE DOMICILE 

Lorsque vous prenez possession d'un nouvel appartement ou d'une maison, pensez à changer les serrures. Equipez votre porte d'un système de fermeture fiable, d'un viseur optique, d'un entrebâilleur. 

Installez des équipements adaptés et agréés[volets, grilles, éclairage automatique intérieur/extérieur alarmes ou protection électronique...(demandez conseils à un professionnel.) 
N'inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés. 

Si vous avez perdu vos clés et que l’on peut les identifier, changer immédiatement vos serrures. Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boite à lettres, dans le pot de fleurs ... confiez les plutôt à une personne de confiance.

Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d'une porte vitrée. 

De nuit, en période estivale, évitez de laisser fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique. 

Ne laissez pas traîner dans le jardin, une échelle, des outils, un échafaudage ... 

Avant de laisser quelqu'un pénétrer dans votre domicile, assurez-vous de son identité en utilisant l'interphone, le judas ou l'entrebâilleur de porte. 

En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament. 

Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

Placez en lieu sûr et éloigné des accès, vos bijoux, carte de crédit, sac à main, clés de voiture et ne laissez pas d'objets de valeur qui soient visibles à travers les fenêtres 

Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être visible des personnes qui passent chez vous. 
Photographiez vos objets de valeur pour faciliter les recherches en cas de vol. 

Notez le numéro de série et la référence des matériels, conservez vos factures, ou expertises pour les objets de très grande valeur.

Signalez au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant laisser présager la préparation ou la commission d'un cambriolage. 

En cas d'absence durable 

Avisez vos voisins ou le gardien de votre résidence Faites suivre votre courrier ou faites le relever par une personne de confiance: une boite à lettres débordant de plis révèle une longue absence.

Votre domicile doit paraître habité; demandez que l'on ouvre régulièrement les volets le matin. Créez l'illusion d'une présence, à l'aide d'un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio ...

Ne laissez pas de message sur votre répondeur téléphonique qui indiquerait la durée de votre absence. Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

Dans le cadre des opérations "tranquillité vacances » organisées durant les vacances scolaires, signalez votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie ; des patrouilles pour surveiller votre domicile seront organisées.

VOUS ETES VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE :
COMPOSER LE 17 OU LE 112

Quelques numéros utiles

OPPOSITION CARTES BANCAIRES : 0 892 705 705

OPPOSITION CHEQUIER : 0 892 683 208

TELEPHONE PORTABLE VOLÉ
SFR : 10 23
ORANGE : 0 800 100 740 
BOUYGUES TELECOM : 0 825 005 007

Après la belle saison vient l’hiver et, avec lui, les premières gelées. C’est donc le moment idéal pour vous lancer dans la construction d’un hôtel à insectes pour les aider à survivre durant cette mauvaise période pour eux. Ne vous inquiétez pas, le travail n’est pas si faramineux que le nom le laisse paraître et même les bricoleurs du dimanche pourront prendre plaisir à construire ce petit abri à insectes.

Pourquoi fabriquer un hôtel à insectes ?

Depuis quelques temps, on s’est rendu compte que les insectes étaient réellement utiles au jardin et notamment au potager. Parmi les fonctions qu’on leur attribue le plus souvent, on peut bien évidemment citer :

  • la pollinisation, assurée par bon nombre de papillons et autres insectes butineurs (guêpes, abeilles, certaines mouches…)
  • la régulation des insectes ravageurs à l’image de la gloutonne coccinelle qui limite l’expansion des pucerons en les dévorant, ou encore les syrphes (sorte de petites mouches rayées) qui les parasiteront.

Ces deux processus vous permettront de maximiser votre production de fruits et légumes de manière tout à fait naturelle et aussi d’économiser en produits sanitaires et insecticides.
Les aider à passer l’hiver présente donc l’avantage de préserver ces populations d’insectes auxiliaires et ainsi d’en avoir à disposition dès le début du printemps.

Lire la suite...

Lestelle-Bétharram - Le Vieux-Logis récompensé lors de la soirée des talents du territoire du Pays de Nay (Photo archives : Repas du 3ème âge)...lors de la soirée des talents du territoire du Pays de Nay

Sébastien Le Foll, Ministre de l’Agriculture, est venu à Lestelle-Bétharram, vendredi 21 juin, à la rencontre des agriculteurs durement touchés, suite à la crue du 18 juin. Il s’est rendu d’abord voir les terrains de M. Cazajous à Nay puis s’est arrêté longuement à l’exploitation de la ferme Aubiès où il s’est entretenu avec les exploitants Clément et Denis. 

A la Mairie, Bruno Loustalot s’est fait le porte-parole de cette profession mettant en avant les demandes de ses collègues. 

Lire la suite...

Cette manifestation annuelle mise en place depuis 1995 connaît toujours un vif succès. Organisée par l’Union Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d’initiative des Pyrénées-Atlantiques (UDOTSI 64), elle se tient alternativement en Béarn et Pays Basque, afin de donner un coup de projecteur sur l’offre touristique propre à chaque territoire du département.

L’édition 2013 s’est tenue en Pays de Nay le 16 mai 2013 et réunissait les acteurs du tourisme de la région.

Cette rencontre s’adresse principalement aux techniciens d’accueil des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative, à toutes les personnes en contact permanent avec le public pendant la saison touristique, ainsi qu’à tous les Musées et lieux de visite du département. Les professionnels du Tourisme des départements voisins – Landes, Haute-Garonne, Gers et Hautes-Pyrénées – étaient conviés à s’associer aux Basques et aux Béarnais.

Lire la suite...

Le service de transport public à la demande mis en place par la Communauté de Communes du Pays de Nay.

Ce mode de transport, ouvert à tous, fonctionne à la demande et sur réservation. Il vous faut réservé au plus tard la veille avant 17h à la centrale d'information et de réservation des transports départementaux : 
N° vert 0 800 64 24 64 (du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, hors jours fériés)

Télécharger les trajets, les arrêts desservis et les horaires
(Egalement disponibles à la Mairie et à l'Office du Tourisme.)

Depuis quelques jours, suite aux prévisions de Météo-France, la Préfecture plaçait les communes riveraines du Gave de Pau en alerte ‘’orange’’.

Samedi 20 Octobre, le Gave sortait de son lit, occasionnant de nombreux dégâts sur son furieux passage, touchant le camping, la salle des Fêtes, les ateliers municipaux, le terrain de rugby, l’aire de jeux et le chemin de Chèze.

Plus en amont, le lycée-collège du Beau Rameau souffrait de l’incursion des eaux, notamment au niveau des chaufferies et d’une salle d’accueil. 

A signaler aussi, l’invasion des eaux dans les caves de particuliers. 

Lire la suite...

Procession d’action de grâce

Le 28 juillet, les 100 ans du couronnement ont été fêtés. En commençant par les laudes à l’église de Lestelle, autour de la statue de Notre-Dame ensuite portée au sanctuaire de Bétharram.

L’assemblée se compte nombreuse, très nombreuse avec les habitués du Sanctuaire, les pèlerins de toujours et de nouveaux, le Petit Chœur Saint-Michel de Pau, la Fraternité ‘’Me voici’’, des laïcs attachés à Notre-Dame-de Bétharram et aux religieux du Sacré-Cœur de Jésus, des Filles de la Croix, les bénédictins de Montaut…et bien d’autres encore. Les pèlerins italiens, venus avec leur copie de la statue de Renoir prennent place dans le cortège. . 

La tradition bétharramite est respectée : les religieux jubilaires, frères et pères, sont bien dans le chœur. Même si le plus ancien – 85 ans de vœux – est le dernier à arriver : à 102 ans et des poussières, normal ! Les autres membres de la congrégation avec leurs frères prêtres des diocèses de Bayonne et de Tarbes occupent les premiers rangs. 

Lire la suite...

Le nouveau site internet des Sanctuaires de Bétharram propose de découvrir les merveilles de ses monuments, ses objets historiques, son chemin de Croix, son musée, son histoire, ses messages....

Un lieu source
Bétharram est un antique centre de pèlerinage marial, précurseur de Lourdes, à 15 km de là, c'est le berceau de la Congrégation du Sacré-Cœur de Jésus, fondée en 1835, aujourd'hui présente sur quatre continents.

Un bijou de l'art pyrénéen
Bétharram est un sanctuaire baroque du XVIIe siècle, le bijou de l'art pyrénéen : La Chapelle Notre Dame,, le calvaire du XIXe serpente dans la colline, la chapelle de saint Michel Garicoïts, est une expression de l'art religieux des années vingt; le musée missionnaire....

Un accueil adapté
Bétharram, c'est aussi une maison d'accueil de 25 chambres pour une retraite ou un séjour au calme et un hébergement en gîte ou sous tente pour groupes de jeunes.

www.betharram.fr

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2017 - Mentions légales