bandeau-lestelle-actualites-03.jpg

« Ô temps, suspends ton vol »…  C’est ainsi que l’on pouvait qualifier le magnifique et magique concert donné au sein du sanctuaire de Bétharram dans le cadre du festival Eufonia 2017.

Dirigé par Catherine Bolzinger, cheffe de chœur de la philarmonique de Strasbourg et directrice artistique de l’ensemble « Voix de Stras’ », cet ensemble vocal contemporain   de six chanteuses aux voix agiles et rompues à l’art polyphonique a évoqué les deux visages de Marie, la mère du Christ. Marie au pied de la crèche, et au pied de la croix, deux moments intenses de la maternité, celui de la naissance et celui de la mort.

La première partie de ce concert fut un ensemble de berceuses yiddish, basques, arménienne ou vénézuélienne, qui célébrait le meilleur d’une mère heureuse et douce.

Le Stabat Mater Speciosa, pièce unique de la deuxième partie de ce programme, était une commande de Voix de Stras’ au jeune compositeur marseillais Lionel Ginoux, et mettait en musique le poème médiéval de Montserrat du XIVe siècle, évoquant la vierge au pied de la crèche, joyeuse et riante. Ainsi, ces œuvres contemporaines à la frontière du sacré et du profane, ont loués le don unique des mères à leurs enfants.

La magie des voix a envouté l’assistance. Puissance et douceur se sont répondues dans une harmonie parfaite, bien récompensé par des applaudissements chaleureux.

La fin du concert fut clôturé par un verre de l’amitié offert par la commune.

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2018 - Mentions légales