bandeau-lestelle-actualites-10.jpg

Actualités 

Vie municipale et citoyenne

« Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d’amour et d’espoir » disait le célèbre peintre Marc Chagall. 

C’est bien ainsi que nous avons vu ce premier semestre se dessiner. Des amis sont partis, des enfants sont nés, et des artistes en herbe ont célébré la beauté de notre village. Car on se sert des couleurs, mais on peint avec le sentiment. Ainsi, tout au long de ce bulletin, nous avons essaimé les petits dessins du concours organisé par la mairie auprès des élèves, après la classe, sur le thème : « dessine ton village ». Bravo et merci à Aurore, notre benjamine de 3 ans, Lou-Anne, Yoan, Guilhem, Noah, Ethan, Camille, Julien, Maya, Laurine, Kalil, Lukas, Kylian, Célia, Manon, Luna, Arnaud, Nicolas, Rachelle et Mathilde pour leurs œuvres très personnelles et si représentatives des lieux importants de notre cité. Rien n’a été oublié, mairie, école, commerces, place, terrain de foot, sanctuaire et pont de Bétharram, arbre de Noël sur la place, palmiers et réverbères, et quelques vues bien personnelles. Observation et imagination ont fait bon ménage, pour nous régaler et le plaisir des yeux. 

Lire la suite...

Mme Frédérique ESPAGNAC, sénatrice, et M. Michel DELPUECH, Préfet, nous ont successivement informé que Lestelle-Bétharram faisait partie des 5920 communes rurales françaises éligibles au nouveau Prêt à Taux Zéro ( PTZ) pour l’achat de logements anciens à rénover.

Ce PTZ est réservé à des primo-accédants et doit s’accompagner de travaux d’amélioration dont le coût ne peut être inférieur à 25% du total de l’opération. Cette initiative devrait permettre de revitaliser les centre-bourgs ruraux et, en particulier, rendre notre commune attractive.

Vous trouverez sur le site du ministère du logement, de l’égalité et de la ruralité l’ensemble des éléments techniques relatifs à ce dispositif.

www.territoires.gouv.fr

 

Voilà, la page est tournée, une année s’est envolée… entrainant dans son sillage, sa cohorte de joies et de peines, d’espoirs ou de regrets… 

Le temps a passé si vite ! Mais que de bons moments ! Nos associations ont toutes fait preuve d’une activité sans faille, et tous les bénévoles se sont dépensés sans compter …. Le sport bien sûr, toujours à l’honneur, l’association des parents d’élèves bien présente pour « nos chères têtes blondes », l’Etoile Joyeuse, pour nos ainés, la pétanque, le petit Pinocchio qui ne demande qu’à grandir, et le flamenco pour nous évader ! 

Et pour notre village, le travail sans relâche de votre maire et ses conseillers. 
Les chemins et les rues reprennent vie, les activités périscolaires ont un franc succès, notre terrain de sport a mis son habit de fête près de ses nouveaux vestiaires, et le patrimoine de notre bastide est valorisé par un parcours pédestre fléché. 

Lire la suite...

Suite à son élection en mars 2001, Jean-Marie Berchon m’a confié la Vice-présidence de la Commission information-communication. Avec Yves Péré, Jutta Peyrounat et Eric Fortané, nous avons décidé de publier trois bulletins municipaux par an.

Réélu en mars 2008, le Maire m’a confirmé dans cette même commission. Avec pour coéquipiers Alain Graciaa, Marie-Claire Lacau et Sylvie Lacau. 

Mes remerciements iront tout droit en direction des élus qui ont œuvré à mes côtés. Car, le bulletin municipal, ce n’est pas simplement de l’écriture, c’est aussi du pliage, de l’agrafage, de la distribution dans les boîtes à lettres…

Merci aussi à Nathalie pour la mise en page et la recherche d’illustrations, à Laurence pour les relances d’articles auprès du tissu associatif et au Maire, Jean-Marie Berchon, pour la confiance qu’il m’a témoignée durant ces deux mandats.

Plusieurs personnes, ponctuellement, ont répondu présents lorsque je les ai sollicitées : Père Leborgne, Michel Cazenave, le Père Firmin, Yves Dubertrand, les pompiers de Coarraze, les Directeurs successifs du Collège de Bétharram (Le Beau Rameau), Christian Fort et Julie Domengé, les Directeurs de la maison de retraite EHPAD de Bétharram. Sans oublier, les photographes mis à contribution : Philippe Rosset, Claude Lablée et Maurice Julien. Merci aussi à tous. 

Nous voilà de l’autre côté du calendrier, à recompter les jours qui nous séparent de la prochaine échéance. Sisyphes du temps…Comme dirait Dédé le facétieux, ‘’Lorsqu’une année se termine, une autre commence aussitôt’’. 

Il me reste à souhaiter à celui - ou celle – qui prendra en main la relève du Bulletin Municipal d’éprouver autant de plaisir que moi j’en ai éprouvé durant ces 13 dernières années. 

Michel Corsini

‘’Je suis riche des biens que j’ai dont je sais me passer’’. La paternité de cette citation revient à Louis Etienne Vigée, auteur dramatique et homme de lettres français qui avait tout compris du bien-être de l’homme. 

Sait-on vraiment pour quoi le cœur des hommes bat ? Pour une étincelle, un rêve, un orgueil voire une cupidité car l’homme, il tourne toujours – plus ou moins - autour de lui-même. Pour une victoire, un compliment, un quelconque éloge…
Plus jeune, pour une découverte, des émois puis pour quelques souvenirs, le plus souvent parfumés, et parfois empoisonnés. Fuite en avant ? Fuite en arrière ? 

Lire la suite...

Lestelle-Bétharram - 11 Novembre 2013 - Recueillement au Monument aux Morts

Winston Churchill disait qu’un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. Il y a 95 ans, était signé l’armistice du 11 Novembre 1918. Ainsi s’achevait, dans les brumes de l’automne, la Première Guerre Mondiale, commencée quatre années plus tôt. A Lestelle-Bétharram, comme partout en France, la commémoration de la Victoire, de la Paix et l’hommage rendu aux morts pour la France s’est faite dans le souvenir et le recueillement, après la messe célébrée en mémoire de tous les disparus.

Porte-drapeau en tête, anciens combattants, élus, représentants des sapeurs-pompiers, gendarmes et de nombreux Lestellois et Lestelloises ont écouté respectueusement la lecture du message de M. Kader Arif, Ministre chargé des Anciens Combattants, lecture effectuée par Jean-Marie Berchon, Maire de Lestelle-Bétharram. 

Lire la suite...

Qui élit-on les dimanches 23 et 30 mars 2014 ?

Les dimanches 23 et 30 mars 2014, vous allez élire 15 conseillers municipaux. 
Ils seront élus pour 6 ans. Le maire et les adjoints sont ensuite élus par le conseil municipal.

Comment les conseillers municipaux sont-ils élus ?

Comme en 2008, les conseillers municipaux seront élus au scrutin plurinominal majoritaire.
Vous pourrez voter pour des candidats qui se présentent individuellement ou par groupe
de candidats. Il vous sera toujours possible d’ajouter ou de retirer des noms sur un bulletin de vote (panachage).
Les suffrages seront dans tous les cas décomptés individuellement, c'est-à-dire candidat par candidat.
En revanche, contrairement aux précédentes élections municipales, il n’est plus possible de voter pour une personne qui ne s’est pas déclarée candidate.
La liste des personnes candidates dans la commune sera affichée dans votre bureau de vote.
Si vous votez en faveur d’une personne non candidate, votre voix ne comptera pas.
Si vous votez à la fois pour des personnes candidates et des personnes non candidates, seuls les suffrages en faveur des personnes candidates seront pris en compte.

Lire la suite...

Nos professeurs nous apprenaient naguère que le temps et l’usage rendaient l’homme sage. 

De nos jours, permettez-nous d’en douter car entre les fatalistes qui pensent que tout est fichu et les gais lurons qui estiment que rien n’est grave, il existe quelques joyeux drilles hédonistes et des oisifs épicuriens qui sont partisans de perdre leur temps. 
Parce que le temps est un bien précieux, la conséquence de le gaspiller est évidemment synonyme de ne pouvoir le récupérer. 
Montres, chronomètres, pendules, cadrans solaires, clepsydres n’y peuvent rien : le temps est notre maître ! 

Alors, l’homme, qui avec l’âge, aurait pu ou dû atteindre le nirvana de la sagesse, devient parfois un fanatique se prenant pour Dieu ou un barbare pour le diable. 
Ce phénomène est dans l’air du temps, il suffit de regarder à l’Ouest où si, il n’y avait rien de nouveau il fût un temps, le postulat n’est plus de mise. Car, sans noircir le tableau, nous sommes passés, au fil des siècles, de la tribu à la société et il ne faudrait pas qu’insensiblement nous passions dans le processus inverse et régressif ! 

Lire la suite...

© Mairie de Lestelle-Bétharram 2020 - Mentions légales et politique de confidentialité